Par où t'es passé?

Les explications de Maître Eolas sont toujours aussi éclairantes, ici, petite explication de droits de séjour au président des otaries de droite | il n'était déjà pas très compétent comme sinistre de l'Intérieur, imaginez en Président des otaries de droite | Quand un prisonnier devient père | Surprenantes photographies de Li Wei | Le dernier travail de Frédéric Madre, Board, faut lire vite, mais le défilement, même trop rapide, n'est pas inintéressant en soi | La fin des éditions Jean-Michel Place, monde qui se délite| la nécessaire minute geek de Julien | 04/05/2008

Petit florilège de la musique que j'écoutais adolescent (on n'est pas obligé de suivre), Van Der Graaf Generator, Peter Hammill, Robert Wyatt (Shipbuilding, chair de poule assurée), Robert Wyatt (Free will and testament, pleurs assurés, what kind of spider understands aracnophobia?), Les New York Dolls, Patti Smith, Velvet undergound et un Talking Heads pour la bonne mesure | 03/05/2008

Je découvre donc les notules dominicales de Philippe Didion par voie d'abonnement | Cherchez pas à comprendre, mais en ce moment, je tente d'écrire quelque chose qui prenne racine dans toute la bêtise d'une bête chanson d'un bête groupe de rock, Tuesday's Gone de Lynyrd Skynyrd, oui, ne cherchez pas à comprendre, pas sûr d'ailleurs que j'arriverais à mes fins sur cette affaire | André Gunthert renchérit de façon très documentée à propos de mon rhinocéros qui avait déjà trouvé des échos chez François | Pour l'anniversaire de Nathan, J. a trouvé le cadeau parfait avec ce petit film d'inamtion | J'avais déjà signalé ce site de François Matton, mais je ne sais plus ni où ni quand | 27/04/2008

Les accidents de personne ne sont pas si rares, il y a peu dans la Montagne j'avais été accroché par un titre ignoble, on insistait sur les 500 personnes retardées, pas un mot de la mère de famille qui avait délibérment mis sa voiture et elle dedans, en travers de la ligne Paris - clermont Ferrand | Réponse de François à mon rhinocéros | Via fluctuat.net, cette vidéo qui permet de vérifier une fois de plus que quand l'homme de la rue se prend pour un créateur la laideur est souvent au rendez-vous, plus rarement le surprise | Les photographies de Nicolas Bomal, quelques belles séries |26/04/2008

Tentative de récapitulation des liens visités ces trois dernières semaines, sans date: Début de réflexion sur le droit à l'oubli de Laurent Vannini |Visites fréquentes du blog de Vincent Sardon depuis la visite de son atelier et sa rencontre, on est particulièrement amusé par ce post ou encore par le tampon de Jean-Sol Partre | Dans Libération un article à propos du dissident chinois Hu Jia, me fait une photographie de Elisa Haberer | La revue Genesis gagnerait sans doute à une meilleure présence sur la toile | L'article à propos de la méthode A.B.A. m'aura tout de même valu pas mal d'encre électronique, pas trop envie de le mettre sur le Portillon, comme prévu, en tout cas les dessins de L.L. de Mars ont semble-t-il touché leur cible, comme ils le font à tous les coups | Je tente, dans cet artile du Portillon de dire tout le bien que je pense du livre de Jean-Christophe Bailly, l'Instant et son ombre | Jean-Christophe Bailly parle de ce livre dans l'émission de Veinstein sur France culture | Tout le mal que je pense de Sarkozy ne tient pas dans cet article, mais la démonstration n'en est pas moins brillante | Chère petite chose de l'A.N.P.E. de L.L. de Mars dans le Portillon | Quelques lectures aussi à l'autofictif d'Eric Chevillard | avril 2008