#41

Et pendant que mon appareil-photo prend une photographie toutes les 24 secondes de l'arrivée de l'orage au-dessus de la vallée de la Cèze, une certaine petite fille est en train de naître.

Et pendant qu'une certaine petite fille est en train de naître, mon appareil-photo prend une photographie toutes les 24 secondes de l'orage qui progresse au-dessus de la vallée de la Cèze.

Puis de la nuit qui tombe. Et la petite fille naît?


A vrai dire la petite fille n'est toujours pas née, tout va bien m'assure-t-on par messages textuels de téléphone de poche, et je ne peux m'empêcher d'imaginer tout un service de télégraphistes inféodé à la maternité, mais elle n'est toujours pas née, alors j'ajoute une nouvelle carte-mémoire dans l'appareil-photo et je remets des batteries neuves, et l'appareil-photo ne descendra de son trépied que lorsque la petite fille sera née.

Après une bonne rasade de café histoire d'avoir les yeux ouverts sur les routes étroites et sinueuses de la vallée, après une nuit sans sommeil, j'emmène Nathan chez l'apiculteur pour sa journée d'essai de confrontation aux abeilles en vue d'un stage au printemps, c'est un drôle de plaisir quand le chemin de l'école ou du travail passe par Malafosse, son petit pont au-dessus du premier affluent de la Cèze, et quel affluent !, deux ruisseaux se rejoignent, et dire que tout ceci finit dans le Rhône. Et si c'était cela la vie telle qu'elle va se dessiner les prochaines années?

Les messages se précisent depuis le service de télégraphe de la maternité, attisant un suspense proche de l'insoutenable.

Les télégraphistes sont revenus de leur heure de repas, la petite fille est née, elle s'appelle Sara.

Un 206 février. A 13H16 tu fais pause de l'intervallomètre.
Aux jeunes parents, les périodes de soldes dans les grands magasins, les salles d'attente chez l'orthophoniste et les spectacles de fins d'année scolaire. Et d'autres joies insignes.


La petite fille est née
Elle porte désormais un prénom
Sara

La petite Sara est née
Tu retournes à la ponceuse
Et aux spatules.

La petite Sara est née
Tu enfiles ton maillot de bain
Vous partez vous baigner.

Le petite Sara est née
Tante Madeleine, Tante Adèle
Mon Oncle Nathan
.

La petite Sara est née
Des pixels voyagent
Et dessinent son petit visage.

La petite Sara est née
Image d'elle
Dans la paume de ta fille.

La petite Sara est née
Il fait un temps radieux
Nathan récolte du miel.

La petite Sara est née
Vol de la buse
Au-dessus de la vallée.

La petite Sara est née
Tu regardes tes sabots en plastic
Pleins de peinture et de plâtre.

La petite Sara est née
Et tu nages dans les eaux
Foncées du lac

La petite Sara est née
Et tu bois en terrasse
Un panaché à sa santé

La petite Sara est née
Et tu repeins
la salle de bain.

La petite Sara est née
Et tu joues aux échecs
Avec ton fils, Mon oncle Nathan

La petite Sara est née
Et tu surmontes ta fatigue
Et emmènes tes enfants à la fête

La petite Sara est née
Et tes enfants se trémoussent
Sur l'air des Village People

La petite Sara est née
Et tu conduis de nuit dans les lacets
Avec une prudence de pépé.

La petite Sara est née
Et tu as le sentiment
Que désormais toutes les images comptent.

La petite Sara est née
Et chassée, à jamais?,
La tristesse de fin juillet.

La petite Sara est née
Tu n'as de cesse
De te le répéter

(Extrait de Février)