Extrait d'Une fuite en Égypte, Philippe De Jonckheere, 2004

je n'avais plus qu'à me tuer ; je suis descendu dans la cuisine ; j'ai pris une feuille de papier ; et j'ai inscrit ; je me tue ; la clef est sous le paillasson ; occupez-vous de mes enfants ; j'ai scotché la feuille sur la poubelle que j'avais sortie plus tôt ; ordures ménagères et emballages plastiques le mardi matin ; puis je suis descendu à la cave ; je ne sais pas pourquoi mais j'avais dans l'idée que c'était dans la cave qu'il fallait que je me tue ; et là j'ai inventorié toutes les façons dont j'allai pouvoir procéder ; essayer d'en trouver une qui ne me fasse pas trop mal ; mais ; pour tout avouer ; je ne voyais rien que je puisse tenter vraiment ; j'aurais pu me pendre ; mais pour cela le plafond de la cave était beaucoup trop bas puisque je ne m'y tenais qu'en baissant la tête par endroits ; la corde oui ; je l'avais mais je n'avais pas la hauteur ; imaginez un peu la déconfiture de celui qui veut se pendre à la branche d'un arbre et qui par inadvertance prépare une trop grande longueur de corde ; ce faisant ; il chute et se casse les deux jambes ; pire il est paralysé et ne peut refaire une tentative sans l'aide d'autrui ; et je peux vous assurer qu'ils ne sont pas nombreux ceux qui accepteront de vous donner un coup de main dans ce genre d'entreprises ; non ; pour se pendre efficacement il ne faut rien laisser au hasard ; une bonne branche et une bonne corde sont primordiales ; j'aurais pu m'ouvrir les veines mais j'y rebutais un peu tout de même ; je n'aime pas beaucoup la vue du sang ; j'avais peur de m'évanouir ; cela m'était déjà arrivé de perdre connaissance à la vue de mon sang s'écoulant ; je regardais la machine à laver et je pensais alors aux châtaignes que je prenais à notre arrivée ici ; en sortant le linge humide de la machine encore sous tension ; le circuit électrique était mal isolé ; il n'y avait pas de terre ; des prises de terre si ; mais elles n'étaient reliées à aucune terre ; je n'avais qu'à m'électrocuter ; je n'étais pas très bricoleur ; je n'ai jamais été très bricoleur ; comment faire ; dénuder des fils ; se les accrocher autour du torse et puis les brancher ; pas sûr qu'on puisse maintenir le branchement en recevant une telle décharge ; non ; l'idéal ce serait de fabriquer un petit circuit avec un interrupteur qu'il suffirait d'actionner ; c'était une idée ça ; dénuder les fils sur un bon mètre ; se les scotcher tout autour de la poitrine ; bricoler un interrupteur ; je soupirais d'avance à l'idée de ces manipulations ; je n'aimais donc pas beaucoup le bricolage ; mais je crois que ce que j'aimais le moins ; ce que je détestais le plus ; c'était encore l'électricité ; ces petits branchements ; les petites vis ; les petits trous par lesquels il fallait passer les petits fils ; dénuder les petits fils avec un cutter ; se couper le bout des doigts ; raccorder ; s'apercevoir qu'on avait oublié de passer le gros fil dans la coque de l'interrupteur avant de faire les branchements ; re-dévisser les petites vis ; enlever les petits fils ; passer le gros fil dans la coque de l'interrupteur ; refaire le branchement ; ce que je pouvais être maladroit ; puis douter ; est-ce que les plombs n'allaient pas sauter ; est-ce qu'il valait mieux utiliser une prise sans terre ou au contraire une prise de terre pour que les plombs ne sautent et fassent foirer l'opération ; je n'ai jamais rien compris à l'électricité ; est-ce que du 220 volts était suffisant pour s'électrocuter de façon certaine ; est-ce que je n'allais pas griller un moment avant d'y rester ; non ; ce qu'il m'aurait fallu c'était un revolver ; en étouffant le tir à bout portant j'éviterais peut-être même de réveiller les enfants avec la détonation ; mais je n'aurais pas trouvé de revolver dans le tiroir d'une vieille armoire ; parce que je n'ai jamais eu de revolver chez moi ; je ne pratique pas le tir ; si ; le tir à l'arc ; mais ce n'est pas comode de se suicider avec un arc ; l'arc est une arme qu'on ne peut pas aisément retourner contre soi ; ce qui était dommage parce que l'arc est une arme silencieuse ; elle ; et j'ai éclaté de rire en pensant à toutes les gesticulations que j'aurais du accomplir pour me tuer avec mon arc ; le tir à l'arc est décidément une discipline apaisante ; et je me fis la réflexion qu'il faudrait que je m'y remette ; que cela ne pourrait pas me faire de mal ; que ce serait bon pour ce que j'avais ; comme on dit ; je suis remonté ; avec dans l'idée de regarder dans les pages jaunes de l'annuaire et chercher un club de tir à l'arc dans le quartier ; dans lequel je pourrais m'inscrire ; j'étais fatigué ; je me suis couché ; je me suis endormi tout de suite ; j'ai été réveillé à cinq heures du matin par les sonneries répétées et insistantes à la porte ; je suis descendu en hâte et en caleçon ; j'ai ouvert ; il y avait là deux éboueurs inquiets ; l'un d'eux avait mon message à la main ; je me tue ; la clef est sous le paillasson ; occupez-vous de mes enfants ; il m'a fait poliment remarquer que la clef n'était pas sous le paillasson ; ce que je peux être étourdi parfois ;