De temps en temps

Les nuages donnent un répit

Aux contempleurs de lune.

Bashô