Extrait de Fables fraîches pour lire à jeun de Pierre Bettencourt.

PSYCHOLOGUE

Que faites-vous ?

— Je suis psychologue.

— Asseyez-vous là.

Il cria au chef de bureau qui se trouvait dans la pièce d'à côté :

— Psychologue sans enfant, l'air bonasse, 38 ans.

On cria : « Faites entrer ! »

Je me trouvai devant le chef de bureau, petit, boulot, rouge , luisant.

— Assieds-toi là, me dit-il avec la plus grande aisance.

« Un manieur d'hommes », pensai-je. Et il se mit à téléphoner, téléphoner, téléphoner. Une mouche s'était posée sur mon genou. A pas de loup, pour ne pas agiter les couches supérieures de l'air qui l'aurait prévenue de ma prochaine intervention, j'abaissai une main bien à plat et j'écrasai la bête sur le vif de mon pantalon de flanelle, dans une claque impeccable. Le chef de bureau lâcha l'appareil, se leva, s'approcha de moi, s'approcha encore, me considéra attentivement, très attentivement, de près, de plus près, de si près que je finis par me lever et me trouvai cou à nez avec lui, ayant une bonne tête de plus, tête qui me permit de voir la petite dactylo qui pouffait en se cachant la figure dans ses mains.

Je me dis : mon compte est bon, filons à l'anglaise, sans donner l'éveil. Une autre fois je m'y prendrai autrement, je m'y prendrai mieux. je ne dirai pas que je suis psychogue, mais plongeur, oui : plongeur.

— Plongeur ?

— Plongeur.