Vendredi Contre. A force de serrer les dents



A force de serrer les dents je vais finir par me faire mal.

Une vingtaines de nouvelles pages de Contre




Nouvelles pages de
Contre

 

Lundi Socrate si c’est lui

On prête à Socrate la pensée que l’on connaît mieux une personne avec laquelle on a joué pendant une heure qu’une personne avec laquelle on aurait échangé pendant dix ans. Citation hyper approximative, surtout sur les durées, sans compter que je ne suis même plus sûr qu’elle soit de Socrate. Il n’empêche c’est très vrai. Il y a deux ans j’ai proposé à Pierre Masseau, dont j’étais déjà très fier de présenter Suite, série de ses photographies dans le Désordre, de jouer à une manière de bataille d’images photographiques. Pierre devait m’envoyer une image, le fichier 001a.jpg, à laquelle je devais trouver une image qui serait une réponse, le fichier 001b.jpg, à cette première image, puis d’envoyer à Pierre une nouvelle image, le fichier 002a.jpg qui serait une suite à mon image précédente, et ce serait alors à Pierre de trouver une réponse à mon image 002a.jpg, avec le fichier 002b.jpg et de m’en envoyer une autre image, le fichier 003a.jpg et ainsi de suite. On a immédiatement été d’accord sur le fait que c’était une bonne idée, mais on a mis presque deux ans à se mettre d’accord sur la nomencalture des fichiers. Ce qui fait que la série que nous vous proposons aujourd’hui n’est même pas indemne d’erreurs possibles dans la correspondance entre les paires d’images.

Nous étions en revanche d’accord sur la façon de terminer la partie, pour cela nous nous sommes inspirés des règles du jeu de go qui stipulent qu’une partie prend fin d’un commun accord entre les deux joueurs, quand ils concordent tous les deux à penser que la partie ne permet plus de développements possibles.

Donc une partie de bataille jouée avec des images, une nomenclature faillible et une règle héritée du jeu de go.

Et je maintiens que Socrate avait vu juste, si c’est lui, puisque pendant cette partie de bataille, Pierre et moi sommes devenus de très bons amis.




Bataille, un échange de photographies numériques avec Pierre Masseau dans le Désordre.

Le bloc-notes du désordre