#1
#2
#3
#4
#5
Pour Robert Heinecken
Pour Daphna
Pour Mona, Fil et Alice
Pour Daniel
Pour B.

La première fois que j'ai vu une photographie se développer (ça sentait pas bon mais qu'est-ce que c'était beau!) et comment j'ai été ramené à cette émotion un matin dans l'atelier de Robert Heinecken quand ce dernier m'a demandé de faire un truc qui ne pouvait pas fonctionner.


Son: Art Ensemble of Chicago, très vieux disque, combien de fois écouté sur un petit lecteur de cassettes, l'enregistrement comprenait plusieurs minutes de fin de plage, le lecteur lui, a fini par rouiller sous les assauts de l'hyposulfite de sodium. Uen cassette de l'Art Ensemble of Chicago prisonnière de l'appareil. C'était souvent l'Art Ensemble of Chicago dans le labo.

Télécharger le son non compressé (clic droit, enreregistrer sous)

F for Fake d'Orson Wells, sa chute admirable, dans laquelle tel un foudroiement, j'ai compris que la réalité était surtout la fiction que l'on s'en faisait, que c'était très bien ainsi, et qu'il était souhaitable absolument d'abonder systématiquement du côté de la fiction.


Son: le discours du début du film quand Orson Wells promet à la Gare de Lyon qu'il ne va pas raconter de carabistouilles pendant une heure.

 

La première fois que j'ai vu de mes yeux vu deux ordinateurs connectés entre eux des deux côtés de l'Atlantique en 1987 ou 1988 aux Arts Décos, comment j'ai compris par la suite ce qui était en jeu dans ce prodige à la lecture d'articles du Monde Diplomatique du début des années 90, à propos des futures autoroutes de l'information, comment je me suis dit que je serai peut-être encore vivant quand ce monde arriverait, aux alentours de 2030, pensais-je et qu'en fait, et bien, vous le savez comme moi, ce monde est arrivé. Pas sûr cependant que cela se passe aussi bien que je le pensais alors, mais quand même, quel miracle, même si c'est un miracle tordu!


Son: les concrétions sonores d'un modem 56K quand il accrochait le réseau, son que je déstestais absolument, au point qu'il soit douloureux, et dont bien entendu je suis désormais ému d'entendre des enregistrements.

la lecture du manuscrit de Zalmen Gradowsky à Auschwitz


Son: minute de silence à Birkenau en février 2006, l'une dans une des salles muséales du camp d'Auschwitz, l'autre en extérieur, au fond du camp de Birkenau, à la tombée de la nuit, en plein hiver.

Télécharger le son non compressé (clic droit, enreregistrer sous)

Télécharger le son non compressé (clic droit, enreregistrer sous)

Et finir par les Ménines de Velasquez. Et comment l'immense Diego nous a à jamais débarrassés des rois, pire, a fait de nous tous des rois. Il n'appartient qu'à nous de se comporter tous comme des rois mais en avons-nous le courage?


Son: Nous ne sommes pas devenus les rois que nous aurions du devenir. La Défense, gare de RER, le 2 octobre 2014

L'enregistrement complet (et sa fin surprenante):

Télécharger le son non compressé (clic droit, enreregistrer sous)

Et donc: les cinq émissions qui ont eu lieu, enregitrées le 5 janvier, diffusées dans la semaine du 19 au 23 janvier 2015:

 

Merci, Marie, Inès, Anne-Laure et Jean-Ghislain