Monsieur le facteur de Cahors

Je vous envoie cette carte postale, à vous comme à trois autres habitants de Cahors que j'ai choisis au hasard dans l'annuaire. Par cette carte postale je tiens à signaler à vous et à ces trois habitants de Cahors ma très grande stupéfaction d'apprendre que Philippe Pisier qui pratique le mail art a été dénoncé par vous à la gendarmerie parce que ses oeuvres de mail-art, passant donc entre vos mains, étaient susceptibles de "troubler l'ordre public", au motif que l'une d'elles représentait une poitrine de femme nue.

Le seul trouble que je vois dans cette affaire c'est votre incommensurable bêtise.

Je suis sûr qu'un rapide tour à la papéterie la plus proche de votre bureau de postes devrait, dans les étalages de cartes postales, vous faire découvrir tout un monde insoupçonné par vous de seins ou de fesses de femmes halées et sur lesquelles, des typographies mal choisies et généralement grasses et colorées lisent "Bons baisers de Cahors".

Et je suis certain que vous laissez passer celles-là qui relèvent authentiquement de la pornographie, pendant que vous supportez mal l'idée qu'un véritable artiste puisse effectivement travailler avec une telle imagerie.

C'est vous qui êtes une honte.

Philippe De Jonckheere


PS je fais référence à cet article de la Dépêche du Lot, de même j'encourage vivement tout un chacun à en faire autant, c'est-à-dire, écrire au facteur de Cahors et à trois personnes tirées au hasard dans l'annuaire de cette ville, et je mets à disposition la carte postale en question au format pdf imprimable (téléchargement libre et sous copyleft)

 


Monsieur le facteur.
257, rue du Président Wilson
46000 CAHORS