A quoi tu penses?

Pensées érotiques sans discontonuité avec la douceur d'Anne ce matin qui s'est levée de fort bonne heure pour m'accompagner à la gare de Fontenay. Et il pleuvait à verse, cela aussi c'est dans cette rêverie, tandis que le train passe à toute allure devant la centrale nucléaire de Neuvy-sur-Loire, tentant sans doute de combler son retard.